, , ,

Laure AbdulLe sable, matière première principale du béton, est un matériau en voie de raréfaction mondiale. Au contraire, les volumes de terres excavées lors des grands chantiers (tels ceux du Grand Paris) sont de plus en plus importants. A tel point même que l’on manque maintenant de place pour leur enfouissement.

Dans la composition du béton, pourrait-on remplacer le sable de carrière par des terres excavées ? C’est la question que s’est donc logiquement posée Bouygues Construction dès 2016. Bonne nouvelle : aujourd’hui, les réponses commencent à être très encourageantes.

Dans le Blog « l’innovation partagée », Laure Abdul, ingénieure matériaux, fait le point sur l’avancement des travaux sur ce sujet. A lire en cliquant ici.