ericLe 2 janvier 2017, le blog des consultants de Wavestone « Energystream » publiait une interview d’Eric L’Henguen, président-directeur général d’Embix et spécialiste des questions de transition énergétique. Embix est une start-up créée par le groupe Bouygues spécialisée dans la mise en œuvre de smartgrid à l’échelle des quartiers. Elle a contribué à la réussite de nombreux projets Smart Grids emblématiques, dont IssyGrid à Issy-les-Moulineaux (92). Extrait. 

 

 

Quelle est la bonne échelle pour créer le système énergétique décentralisé ?

« À une époque où l’on ne parlait pas encore de stockage et d’énergies renouvelables, la France s’est dotée d’un système très centralisé et maîtrisé, où le réseau était alimenté par une centaine de points de production. Ce modèle a beaucoup de qualités et il a fait ses preuves, mais ses limites sont connues : un réseau et une production surdimensionnés et pas d’effort sur la consommation.

À l’opposé, on a vu des initiatives récentes poussant à l’autonomie énergétique à l’échelle du bâtiment, (RT2020, label Bepos…). Si on poussait cette logique, on surinvestirait en moyens de stockage et de production, alors que rechercher un certain niveau d’autonomie à l’échelle d’un groupe de bâtiments permet de mutualiser intelligemment moyens de production et de stockage.

Il me semble qu’il faut trouver un point d’équilibre entre le tout centralisé des années 70 et le tout autonome. Chaque acteur militera pour une maille favorable à son business model. Certains positionneront le périmètre de référence au niveau de la ville, mais la ville est une vieille dame difficile à faire évoluer dans son ensemble.

Chez EMBIX, nous voulons démontrer que l’optimum économique et environnemental se situe à la maille du quartier. Nous visons particulièrement les écoquartiers neufs, il est plus facile d’innover dans des projets neufs que dans l’existant. Nous pensons d’autre part que les avancées réalisées sur les quartiers neufs ont vocation à essaimer à l’échelle de la ville. »

 

Lire l’intégralité de l’interview ici.

En savoir plus sur Embix ici.