,

Le 4 avril, l’association BBCA et des acteurs de la construction durable se réunissaient pour  distinguer de nouvelles opérations certifiées Bâtiment Bas Carbone, et échanger sur les grands axes d’évolution du référentiel.

Après quatre premières références Bouygues certifiées au lancement du label BBCA en 2016 (voir l’article précédent), trois nouvelles opérations ont été distinguées. Elles intègrent le recours à des matériaux bas carbone (béton bas carbone, bois) notamment, afin de diminuer l’empreinte carbone à la construction et durant l’exploitation de l’ouvrage.

 

  • La réalisation d’un projet mixte à Aulnay-Sous-Bois (93), par Brezillon et Linkcity (filiales de Bouygues Bâtiment Ile de France)

    comprenant logements commerces et équipements publics avec façades et plancher en bois sur un béton de fondation bas-carbone. L’opération comprend trois bâtiment avec une structure en bois type CLT et 30 % des besoins d’eau chaude sanitaire seront assurés par 160 m2 de panneaux solaires.

 

  • Un programme de logements à Choisy le Roi, réalisé par Habitat social (filiale de Bouygues Bâtiment Ile de France)

    qui comprend également une utilisation de béton bas-carbone.

 

  • Une opération de logements collectifs au sein de la ZAC Paul Claudel à Amiens, réalisée par Brezillon (filiale de Bouygues Bâtiment Ile de France).

    Elle a fait l’objet de la mise en place d’une filière d’approvisionnement responsable (bois d’origine France garantie pour réduire les transports et les émissions de carbone liées, de type CLT), et l’utilisation de béton de fondation bas-carbone, potentiellement démontable.

 

Le groupe Bouygues possède déjà de solides références dans la construction bas-carbone. Le projet du futur écoquartier Éole Évangile, qui sera le premier quartier « zéro carbone » à Paris, est un exemple emblématique de ce que le Groupe peut concevoir pour une ville plus durable (voir article Éole Évangile).

En 2017, le label proposera un référentiel spécifique à la rénovation. Celui-ci prévoira de combiner l’emploi de matériaux bas-carbone pour l’amélioration du bâti à l’optimisation de la performance énergétique avec le recours à des énergies moins carbonées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'accepte les conditions générales d'utilisation *

Votre commentaire est soumis à une modération de la part de la rédaction de blog. Afin de garantir sa publication, veillez à respecter les règles de conduite de base. Soignez l'orthographe et la présentation, n'utilisez pas de propos injurieux ou diffamant