, ,

Pour répondre au besoin du Cnous de construire 2 000 chambres étudiantes en France selon des procédés modulaires, le concept du projet « Le Djinn » est de réaliser une résidence étudiante en pré-fabriquant en usine des modules bois livrés entièrement finis sur site.

Le Djinn CNOUS
Architecte : LCR Architectes / Crédits : GFC Construction

Objectifs

Industrialiser le processus de fabrication, offrir une proposition performante sur le volet Construction durable, réduire coûts et délais de construction au travers d’un projet de qualité

Faits et chiffres clés

  • Conception-réalisation de la résidence étudiante de 120 chambres « Le Djinn » (R+3) au Bourget-du-Lac (CROUS de Grenoble).
  • Modules bois 3D de 18 m² industrialisés en usine par Ossabois, assemblés sur site (6 à 8 logements par jour) et entièrement équipés (sanitaires, électroménagers et mobilier).
  • Livraison : août 2014.

Caractéristiques du projet :

  • L’intérieur des modules est entièrement fini en usine (y compris les équipements sanitaires et électroménagers, le mobilier).
  • Les modules sont ensuite livrés « prêt à utilisation » sur site. Cette industrialisation permet ainsi un assemblage facile et une livraison sans réserve.
  • Le délai global du chantier est optimisé, facilité par les éléments suivants :
    • Transport en convoi exceptionnel simple.
    • Moyens de levage optimisés (grues mobiles) et de courte durée (jusqu’à 8 modules par jour).
    • Protections provisoires des modules posées en usine.

Environnement :

  • Une proposition performante sur le volet Construction durable :
    • Réduction des émissions de CO2 par l’utilisation d’un matériau de construction moins émetteur que le matériau Béton traditionnel.
    • Réduction des nuisances et de la production de déchets sur chantier par le procédé d’industrialisation en usine et la logique de filière sèche.
    • Production d’eau chaude sanitaire assurée par une source renouvelable combinant le solaire et un système thermodynamique. Ce système Solar Pump associe une pompe à chaleur eau glycolée/eau à des capteurs aéro-solaires non vitrés.
  • D’un point de vue de la RT2012, l’enveloppe de la résidence est très performante sur le plan bioclimatique : gain de 50 % par rapport à la valeur maximale.

Gouvernance :

Le groupement Bouygues formé pour répondre à cet appel d’offres (2012) du CNOUS est composé de dix-sept partenaires : Bouygues Construction (BYEFE : DV Construction, Norpac, GFC Construction, Quille Construction, Pertuy Construction, Cirmad CSO, Est, Nord, Prospectives et Grand Sud / Bouygues Bâtiment Ile-de-France : Bouygues Habitat Social, Sodearif), Bouygues Immobilier : Ossabois (industriel).

Résultats

Un délai remarquable : 6 mois de développement immobilier, 7 mois de chantier pour les travaux TCE des 120 chambres.
Environnement : une réduction de 44 % des émissions de gaz à effet de serre sur 30 ans (322 teq CO2 sur 30 ans, soit 108 kg-eq CO2 par étudiant sur une année).
De nouveaux projets : Réalisation de trois résidences étudiantes de 236 et 78 chambres à Nantes et à Saint-Nazaire pour le CROUS des Pays de la Loire, de 150 chambres à Arras pour le compte du CROUS de Lille.
Désigné lauréat d’une seconde consultation pour la réalisation d’une résidence de 200 chambres à Nice pour le compte du CROUS de Nice-Toulon (livraison prévue pour l’été 2015).