,

Situé dans le 19ème arrondissement de Paris, entre la gare de Rosa Parks et le pont d’Aubervilliers, le triangle d’Éole Évangile sera transformé en un écoquartier qui s’étendra sur plus de 30 000 m2. Désigné lauréat de l’appel à projet « Réinventer.Paris » en 2016, Linkcity Île-de-France (filiale de Bouygues Bâtiment Île-de-France) s’est lancé le défi d’en faire le premier quartier « zéro carbone » de la capitale française. Espaces verts, performance énergétique et grande mixité fonctionnelle sont les principaux points forts de ce projet d’« îlot fertile » qui verra le jour en 2022.

La mobilisation des riverains dans une démarche de co-construction est l’un des facteurs clés de réussite de ce projet. Interview de Clémentine Morin, chef de projet Éole Évangile pour Linkcity.

 

Le projet de construction d’un écoquartier dans le triangle Éole Évangile impacte les habitants des territoires. Comment maximiser les avantages pour eux ?

Clémentine Morin, chef de projet chez Linkcity
Clémentine Morin, chef de projet chez Linkcity

« Tout comme les ZAC et les grands projets urbains qui font systématiquement l’objet d’une concertation en amont des parties prenantes, il est intéressant pour nous, promoteur, de suivre une démarche identique sur nos projets, et sur ce projet particulier. En effet, le triangle Éole Évangile est un territoire stratégique compte-tenu de son contexte, car il est partagé entre des quartiers plus anciens et de nouveaux programmes neufs. Situé au pied de la gare RER de Rosa Parks, il a vocation à réunir et fédérer les habitants des quartiers voisins. Il est donc primordial, pour atteindre cet objectif de cohésion, de cerner les besoins des riverains et de prendre en compte leurs attentes.

La démarche de concertation citoyenne que nous menons sur ce projet poursuit trois objectifs :

  • Nous identifier auprès des habitants, pour qu’ils puissent mettre des visages et des noms sur ce projet, et qu’ils sachent où nous trouver s’ils ont un message à nous faire passer.
  • Raconter l’histoire du projet : notre expérience montre que les riverains ne sont pas toujours au courant de la teneur des projets qui se tissent dans leur quartier. Il y a donc un vrai besoin de médiation, non seulement sur le programme, mais aussi sur le déroulement des études et des travaux.
  • Nous inspirer de l’intelligence collective de ce qu’on appelle les « territoriants », appellation qui regroupe les habitants, les riverains, mais aussi les personnes qui transitent par le territoire ou qui y travaillent. Ce sont plus largement toutes les personnes pour lesquelles ce territoire a une signification.

Ces trois objectifs déclinés en actions permettent de maximiser les bénéfices que présentera le nouveau quartier pour les acteurs du territoire, de promouvoir les nouveaux usages et enfin de garantir une meilleure acceptation du projet.

La concertation citoyenne nécessite un vrai savoir-faire : dans le cadre du projet Éole Évangile, nous nous sommes appuyés sur l’expertise de notre partenaire Dédale. Avec lui, nous mettons en place des ateliers participatifs, sous différentes formes, qui auront pour objectifs de choisir, avec les riverains :

  • la nature du mobilier urbain et les usages de l’espace public : espaces de sport outdoor ou de jeux pour enfants, bancs, kiosques, stations pour vélos, etc. ;
  • les aménagements en faveur de la biodiversité (nichoirs, hôtels à insecte, composteurs, etc.) ;
  • et enfin, les animations qui rythmeront la vie du quartier, via l’élaboration d’un agenda événementiel commun entre Dédale, futur animateur du site, et les associations locales. »

Traingle Eole Evangile photo aérienne

Comment réaliser une consultation impliquant une population de jeunes actifs ?

« Toute la difficulté d’une démarche de concertation consiste à entrer en contact avec la population la plus large et représentative possible. Les jeunes actifs, par exemple, représentent une cible particulièrement difficile à atteindre car ils manquent de temps et leur implication dans leur vie de quartier est moins évidente. C’est pourquoi, nous tentons d’innover pour susciter leur intérêt et rendre l’exercice le plus ludique possible.

Pour cela, nous mettons en place des ateliers de différents formats, de différentes durées, et dans des lieux variés. Nous réalisons par exemple des enquêtes de terrain en allant à la rencontre des gens à la sortie de la gare RER, nous organisons des ateliers le week-end, avec des animations consacrées aux enfants et encadrées par les bénévoles du WWF, afin d’attirer les familles et les actifs qui ne sont pas disponibles en semaine.

Nous profitons également des possibilités offertes par internet, qui permet de toucher un public plus large, et souvent plus jeune : nous allons par exemple développer un serious game en ligne, où les participants pourront choisir et placer les éléments naturels et les éléments de mobilier urbain sur une carte modélisée en 3D du futur écoquartier. »

illustr article Eole

Avez-vous mené de premières actions ?

« Pour mieux connaître les riverains, nous organisons actuellement, avec l’agence Dédale, des promenades exploratoires thématiques du territoire dans lequel s’intégrera le futur quartier.

En décembre 2016, nous avons mené une ballade sur le thème de la culture et de la transformation urbaine du quartier Rosa Parks. Une trentaine d’habitants y ont participé, et nous avons ensemble arpenté les rues, guidés par des associations locales.

Les participants ont pu, à travers une session d’échanges, découvrir ou redécouvrir le projet de l’Îlot Fertile présenté par l’architecte Antoine Viger-Kohler (fondateur de l’agence d’architecture et d’urbanisme TVK). Ensuite, l’association « Les Petits Riens » a montré comment elle permet aux enfants et jeunes du quartier d’accéder à l’art et la pratique de la musique.

Par la suite, le Collectif MU a présenté l’ancienne Gare des Mines transformée récemment en un site artistique éphémère appelé « La Station ». Enfin l’équipe du Centre Social et Culturel Rosa Parks a mis à disposition ses locaux pour conclure cette marche autour d’un apéritif convivial. »

 


Éole Évangile : la métamorphose d’un territoire en friche

Le triangle Éole Évangile, aujourd’hui territoire en friche, sera métamorphosé et transformé en un écoquartier durable et écologique. Il a été imaginé comme un espace de rencontres riches, alliant logements, espaces de vie associatifs, bureaux, activités touristiques et commerciales, équipements sportifs et lieu d’innovation industrielle. Il regroupera notamment :

  • un centre sportif et une auberge de jeunesse gérés par l’UCPA,
  • des logements de tous types (intermédiaires, sociaux, libres, logements pour étudiants et jeunes actifs),
  • des bureaux modulables pouvant accueillir jusqu’à 12 entreprises différentes,
  • une base logistique dîte du dernier kilomètre qui desservira la partie Est de Paris au moyen de véhicules 100 % électriques, associée à une conciergerie de quartier pour les habitants,
  • des bureaux-appart-hôtels, sur le concept hollandais des lofts modulaires ZOKU,
  • un living lab, qui gérera l’animation du quartier, soutiendra l’innovation sociale sur le site, et proposera des services divers aux riverains, ainsi qu’un espace de coworking dédié aux associations,
  • un incubateur de startups sur le thème des villes durables et du bas carbone, géré par Impulse Partners,
  • des commerces, dont un café-coworking géré par l’Anticafé.

TVK_EOLE-image1©TVK-Robota TVK_EOLE-image2©TVK-Robota TVK_EOLE-image3©TVK-Robota

TVK_EOLE-image4©TVK TVK_EOLE-image5©TVK TVK_EOLE-image6©TVK

Labellisé BiodiverCity©, le projet intègre l’aménagement d’un grand jardin central de plus de 6 000 m2, dans lequel on trouvera un verger et des potagers. La végétation s’étendra jusque sur les toits des bâtiments.

Des bâtiments à l’isolation performante, la production sur site d’énergies renouvelables et la mise en œuvre d’un smargrid électrique permettront d’atteindre l’objectif de « Zéro Carbone ».


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'accepte les conditions générales d'utilisation *

Votre commentaire est soumis à une modération de la part de la rédaction de blog. Afin de garantir sa publication, veillez à respecter les règles de conduite de base. Soignez l'orthographe et la présentation, n'utilisez pas de propos injurieux ou diffamant